L’éjaculation précoce est le fait d’éjaculer trop vite. Souvent considérée comme sujet tabou, elle procure parfois le sentiment de gêne, d’inconfort. L’éjaculation précoce tire ses causes de plusieurs événements de notre vie.

Les causes inhérentes à l’être humain

La vie est une succession d’évènements indissociables, qui poussent parfois les hommes à agir différemment selon leur état d’esprit ou leur intellect. Plusieurs recherches ont permis de comprendre que l’éjaculation précoce pouvait être la résultante des frustrations sociales longtemps accumulées. Parce que les causes sont liées au vécu du patient, l'hypnose pour éjaculateur précoce est souvent pratiquée.
Ayant des sources psychologiques et génétiques, il arrive parfois que nous ayons subi des frustrations sexuelles qui affectent notre estime de soi et conduisent à la réduction de nos performances et à l’augmentation de l’anxiété. Le stress et la peur de paraître nul peuvent tout aussi réduire nos performances sexuelles. Il arrive aussi des cas où les récepteurs à la sérotonine sont défaillants. Ils troublent de ce fait la transmission des messages nerveux du cerveau au reste du corps.

Les causes externes de l’éjaculation précoce

Les vices du comportement entraînent souvent des pathologies qui sont parfois irréversibles. L’éjaculation précoce peut avoir des sources relatives à certaines maladies. On peut parler ici de la prostatite, qui est une inflammation de la prostate. Elle peut être d’origine bactérienne ou causée par un adénome. Votre prostate étant endommagée, les troubles érectiles se feront plus fréquents.
L’anomalie de la glande thyroïde peut figurer dans les causes de l’éjaculation précoce. En effet, lorsqu’elle produit plus d’hormones qu’il n’en faut, votre éjaculation peut en prendre un coup. Elle résulte le plus souvent de la maladie de Basedow. En complément le diabète, l’alcoolisme influencent le fonctionnement de l’organisme en général et notamment ont des répercussions sur votre activité sexuelle.