Certaines personnes sont sujettes aux démangeaisons vaginales, mais ignorent comment en venir à bout. Pour soulager ces maux, vous pouvez utiliser des procédés naturels se trouvant à votre portée. Ces astuces sont simples à mettre en place et ne nécessitent quasiment pas de moyens financiers. Découvrez dans cet article les astuces pour guérir naturellement les démangeaisons intimes.

Traiter naturellement les démangeaisons vaginales : le yaourt


Le vagin et la vulve sont peuplés de bactéries probiotiques de la famille des lactobacilles. Ces microbes sont bénéfiques pour la santé et se retrouvent à l’état naturel dans le yaourt. Sa consommation peut aider à prévenir les vaginites. De plus, manger régulièrement des yaourts aide à renforcer sa flore vaginale. Pour découvrir d’autres produits à utiliser dans le but de guérir les démangeaisons, vérifiez ceci sur le site. Il peut être appliqué localement en cas de soucis intimes. Cela permet de renforcer le réensemencement naturel du microbiote vaginal altéré. Pour ce faire, imbibez un tampon hygiénique de yaourt bio et insérez-le à l’entrée du vagin. Patientez une heure avant de le retirer. Cette opération est à répéter deux fois par jour et durant deux semaines.

Traiter naturellement les démangeaisons vaginales : l’ail


L’ail intervient dans le traitement naturel des infections vaginales à cause de ces qualités. Il dispose des propriétés antimycosiques et antibactériennes permettant de lutter contre les microbes et les parasites. L’ail contient une grande quantité d’inuline qui est une fibre prébiotique indispensable pour le bien-être des probiotiques. Consommé par voie orale, l’ail permet de renforcer la flore vaginale. Coupez 1 à 2 gousses en petits morceaux et laissez macérer dans un verre d’eau. Buvez cela le matin au réveil pour obtenir un effet soutenu. Cependant, n’introduisez pas une gousse d’ail directement dans le vagin, car cela risque de propager des microbes pathogènes au sein de votre flore intime.

Traiter naturellement les démangeaisons vaginales : le vinaigre de cidre


Le vinaigre de cidre peut être utilisé en cas de vaginite et aide à maintenir le pH acide physiologique de la muqueuse vaginale. Pour une application locale, imbibez un coton de vinaigre de cidre (de préférence bio) et tamponnez la zone concernée. Si vous disposez de tampon hygiénique, imprégnez-le de vinaigre de cidre et laissez reposer dans votre vagin pendant 1 à 2 heures.